010101 1C1D2F 6D1700 A42E00 B0632F BFA4B7 D19772 F1F1F1

Share this photo on Twitter Share this photo on Facebook

Horizons perdus* (Trâces et Cheminements nº6)

Posted by
Reno (Cd de México, Mexico) on 21 November 2009 in Miscellaneous and Portfolio.

*creo que ya no os hace falta que traduzca, ¿cierto?
******************************************
Bueno, pues seguimos con nuestra ruta desde Manzanares para llegar a un lugar perdido cerca del Goloso. Recuerdo que aquel día me pasé horas mirando y caminando, sin reloj ni comida -había salido de trabajar y debía de ser un sábado- y me dejé perder...

pns: es un escaneo de una foto del 2004, en muy mal estado, y para mi gran sorpresa y disgusto ningún color salió como en la copia, y es más: cuando ya al final encontré los negativos: tuve aún más problemas - no da el color!! no sé si es que el amarillo (mucho más vivo en la copia original mientras los colores del fondo estaban mucho más apagados) o si realmente siempre es así (no suelo tener copias a mano de los negativos que escaneo, y no puedo comparar), así que sí, ahí está la mancha, que quedará.
*******************************************************
On continue notre chemin depuis Manzanares pour arriver à un lieu perdu près del Goloso. Je me rappelle que ce jour-là j'ai passé des heures à regarder et à marcher, sans montre ni manger - j'étais sorti du travail et ça devait être un samedi - et je me suis laissé perdre...

pns: c'est une photo de 2004 scannée, en mal état, et à ma grande surprise et désagrément aucune couleur n'est sortie comme sur la copie, et quand enfin j'ai trouvé les négatifs: j'ai eu encore plus de problèmes - je ne sais pas si c'est à cause du jaune (beaucoup plus vif sur la copie originale alors que les couleurs du fonds étaient plus éteintes) ou c'est toujours comme ça (je n'ai pas l'habitude d'avoir les copies en main des négatifs que je scanne, et je ne peux pas comparer), donc oui, il y a là une tâche, qui restera.

Todas mis fotos están tomadas con cámara analógica: las imágenes de este blog son diapositivas o negativos (y, algunas veces, copias) escaneados con un escaner casero básico y normalmente, no uso ningún post-tratamiento

Toutes me photos sont prises avec un appareil argentique: les images de ce blog sont des diapositives ou des négatifs (et, quelquefois, des copies) scannés avec un scanner domestique basique et normalement, je n'utilise aucun post-traitement.

All my pictures are taken with an analogic camera: the images of this blog are home-scaned slides or negatives (and sometimes, copies) and, I don't use any post-processing.

thami from Morocco

Les 2 plans qui composent l'image communiquent à merveille ! Une continuité perspective entre le pont qui surplombe la voie ferrée et les rails qui promettent l'infini...
Des fois, il fait bon de se perdre!
Que la lumière baigne tes pas perdus...

21 Nov 2009 6:37am

Adela Fonts Artús from Barcelona, Spain

"Bueno, pues seguimos con nuestra ruta desde Manzanares...había salido de trabajar y debía de ser un sábado- y me dejé perder... ¡Que gusto leerte observando la fotografía al mismo tiempo! (¡Puede hacerse con una vista rápida y bien ejercitada!)... Un escaneo dificultoso con un resultado espectacular. La composición original es una autentica maravilla... tiene de todo y muy bien situado. Unos raíles que viajan lejos... lejos, acompañados de los postes con sus cables colgando. Me quedo con la parte inferior de la imagen... una evocación mía! Una fotografía que hice con la máquina analógica de una sombra parecida... un día te la podré enseñar! Buen fin de semana y gracias por el esfuerzo... valió la pena amigo. Saludos. Adela

21 Nov 2009 7:58am

@Adela Fonts Artús: Espero que tu escaner no sea tan malo como el mío...ay! la tecnología (pues si aún lo consigues: enseñame esa sombra sí). Gracias por pasear conmigo! buen finde' Adela

k@ from Paris, France

Moi j'adore cet orange de rouille et cet indigo rosé ensemble ! Et évidemment, l'ombre trouée de l'escalier. Vraiment des chemins de traverse... traversés, transpercés, qui se croisent et n'en ont pas fini encore. J'aime beaucoup. Ça ressemble à la vie, on peut aller tout droit (mais il faut enjamber qq obstacles en route), rester là (mais on tournera en rond au milieu des rectangles), tout est possible et n'est qu'une question de choix. Ma préférée de ta série pour ce qu'elle évoque en moi. Et pour sa lumière aussi, very inviting one. Merci* J'enjambe donc, et zoup ! ;) Bon w-e, amigo**

21 Nov 2009 9:08am

@k@: Et bien ça me rassure, que ce qui était un jaune banane et un pâle marron grisant se rôse dans tes mots et ce rouille dans ta vision, transfuge, transfusion-refuge et changement d'accentuation. Traverser, traversons: CHOIX, that's it! pas tjs facil, hein, de prendre les décisions, demain on se retournera, tu verras que cela soulignera ce que tu vois, lis dans cette image - merci d'enjamber avec moi! je sens déjà que tu as quelques cheminements d'avance :) bises et bon'ouik'end

Lyl and Roll from Besançon, France

Ca m'a l'air bien sauvage comme coin !

21 Nov 2009 9:53am

grouser from Ludlow, United Kingdom

Nice interplay of shapes here. Symmetry versus the contrary angle of that great hard shadow counterbalanced by the telegraph poles. Good stuff

21 Nov 2009 10:15am

@grouser: Thanks Grouser: Yes, I didn't notice/analyse this, because I got an eyequake when I saw yesterday that my scaner didn't (doesn't) see what I can see in the copy -it transforms the colors. So I only noted the transformation of the color and than forget the other "point". so, not as bad indeed :)

zOOm from Paris, France

Invitation évidente à l'enjambement, et filer... tout droit ou.. sur les côtés... mais ne pas rester là... d'ailleurs il fait trop chaud et c'est un peu petit, non ? Allez, hop, le monde est grand.

21 Nov 2009 10:44am

@zOOm: Il faisait plutôt froid, c'était en décembre! mais en effet, je crois que c'est une invitation à l'enjambement, como biend dices...plus encore quand on sait ce qu'il y a dans notre dos (ce qu'on verra demain). Qui vivra verra, que serra serra, what ever will be, will be. Merci de ton passage Flo! bon w-e

Paco Díaz from Palma de Mallorca, Spain

Me parece sobre todo un buen encuadre con una excelente composición. La parte en sombra es la que quizá no ha salido mejor. Saludos y gracias por tus comentarios de estos días.

21 Nov 2009 11:28am

@Paco Díaz: Si, de hecho ha salido bastante mal! pero preferí dejarla tal cual que oscurecer más en la sombra y perder todos los detalles - la verdad es que ayer me dí cuenta de que mi escaner es malísimo y que se pierde mucha información (incluso usando los controles de color, contraste y demás)-, debe de ser también que está calibrado para unos colores). Gracias por tu visita, Paco.

Daryl Johnson from Farnham, United Kingdom

A very pleasing composition!

21 Nov 2009 1:06pm

bigezbear from New Orleans, United States

I love the lines. Lines everywhere, but controlled. Beautiful,

21 Nov 2009 3:29pm

Vincent from Paris, France

J'aime cheminer et me perdre, c'est toujours ce que je fais la première fois que j'entre dans une ville, quelle qu'elle soit. La photo aux couleurs un peu passée donnent un charme à ce chemin (de fer) qui ne dit pas où il va. Allons donc vers l'inconnu.

PS. C'est la maison d'une professoresse de psychologie. Presque un écrivain...

21 Nov 2009 3:57pm

@Vincent: Moi aussi!! j'aime cheminer (c'est beau aussi à l'infinitif)...justement une de mes prochaines photos de la série sera ce "retour en ville" / je pensais l'appeler "quand on arrive en ville" ;), et l'inconnu, et les coins un peu perdus, et leurs surprises.
Merci de ta visite.
PS: tu vois je n'étais pas loin: elle a une maison pleine de psychoses murales

christine from France

Quelle magnifique composition...j'aime beaucoup la différence de tons, et cette zone d'ombre qui finie bien la photo...bravo!

21 Nov 2009 4:21pm

MARIANA from Waterloo, Canada

Interesting, intriguing composition !

21 Nov 2009 4:55pm

Veronelle from Lens, France

rassure-toi pour moi aussi c'est rouille, et j'aime cette perspective a l'infini

21 Nov 2009 6:27pm

JPS from Le Havre, France

Je regarde cette photographie depuis deux heures en écoutant Bach sans en connaître les notes et ma pensée se focalise sur cette image aventureuse, insouciante et ancienne. Pas de grand express européen, pas de gare, pas de voyageurs, pas de marche-pied, pas de sifflet, pas de sandwich, pas de rails huileux, pas de signaux lumineux, non ! il est encore trop tôt pour réfléchir et se prononcer (à peine deux heures de réflexion), je me balade nerveusement dans la fougue musicale de Bach et je retiens quelques envolées savoureuses qui titillent mes organes auditifs. O plaisir O joie O bonheur, difficile de se décider pour telle ou telle partie de cette scanneuse image aux accents ambitieux et circonflexes. Ambition du monde jusqu'à le désirer, circonflexe comme l'ennui ou les sourcils grisonnants, interrogatifs. Richesse de la lumière qui prend le large, pauvreté de l'ombre qui me laisse sur ma faim, complexe d'infériorité face à cette supériorité analogique, mentalité rectangulaire prenant appui sur les bords sans conversation, tache indélébile primordiale et puissante qui fait sensation, éclat vérifié du soleil qui plombe l'incertitude sur le ballast de nos réponses humides, rouillement habile du fer qui revêt ses habits de fer et parvient à assouplir la rigidité du premier plan, verticalité des pylônes agités de secousses électriques mais qui se défendent de prier...Me chè, me chè, y'a pas d'quai pauvre français....

21 Nov 2009 6:39pm

@JPS: JPS!! que de chÔses te dit cette image, c'est pour moi tout un hommage que tu aies passé autant de temps et brisé autant de mÔts et réflexions devant cette photo...j'ai relu avec plaisir, joie, circonflexion, ton commentaire plusieurs fois, et je ne m'en lasse pas. Ton écriture est à la fois performative et érotique, elle m'emmène au-delà du désir du monde, entre l'ombre des faims humaines et l'ouverture vers un horizon universel. Merci de cette rageuse mélodie, de ton mouvement m'accompagnant dans cette aventure scanneuse (sans complexe d'infériorité numérique). Un abrazo!

Antonio from Madrid, Spain

Hola Reno, buena simetría que lleva lejos, al horizonte; las líneas convergen hacia el infinito sin llegar a encontrarse.
Reno, mi opinión es que esta foto tiene poca técnica y mucha poesía; yo personalmente lo prefiero a otras fotos con una técnica muy depurada y sin alma.
Saludos y completa un buen fin de semana.

21 Nov 2009 10:05pm

@Antonio: ¿Poca técnica? jeje, bueno, no lo tomo mal, porque en efecto prefiero una visión poética a la fotografía que se pierde en justificaciones técnicas sin aportar nada de humano ni afectar nada al alma, como bien apuntas.
Gracias...ha sido un fin de semana completo!!

zahra from shiraz, Iran

very nice.

22 Nov 2009 1:37am

Chris Pereira from San Jose, CA, United States

great framing!

22 Nov 2009 5:31am

Anne from somewhere over the rainbow, France

cette photo est super !!! Elle me fait penser à un vieux film de cowboy !!! je vois le chemin à parcourir dans la poussière, dans ces tons ocres qui rappellent la terre !!! Toute une épopée dans ta photo et j'aime quand l'imaginaire peut ainsi gambader !!!!!

22 Nov 2009 2:27pm

@Anne: Merci Anne! oui, c'est un peu comme le Far-West sans indien en effet.

bluechameleon from Vancouver, Canada

Very cool shot! Your composition is superb and I love this colour.

22 Nov 2009 4:42pm

@bluechameleon: Thanks Bluechameleon!

Calusarus from St Sorlin en Valloire, France

A very interesting result

22 Nov 2009 4:50pm

@Calusarus: Gracias!

dan from Paris, France

C'est impressionnant comme la vue d'une voie ferrée développe l'imaginaire.
Belle envolée de lignes de fuite vers l'horizon.

22 Nov 2009 5:08pm

Ken from United States

Reno, great composition!

22 Nov 2009 6:15pm

Pere Chuliá from Spain

La imagen admite muchas lecturas y sugiere muchas y variadas cosas. Eso es bueno porque no dejará indiferente a nadie. Buen trabajo.

22 Nov 2009 6:27pm

Marlowe from Le Havre, France

Je n'ai pas envie de sortir de l'ombre, pas envie de descendre, pas aller vers ces rails arides, ce ciel trop blanc pour ne pas m'écraser d'une chaleur suffocante ! Encore une sacrée ambiance !

22 Nov 2009 6:47pm

@Marlowe: Alors viens: on va découvrir ensemble ce qu'il y a derrière cette ombre!! (au fait: ce jour-là -fin décembre- il faisait très froid et sec dehors, même si comme pratiquement tout le temps à Madrid, il y a avait beaucoup de soleil). Merci de ta visite Marlowe...

Luis A. De Jesus R. from Mexico City, Mexico

Pues se me hace genial que puedas compartirl estas tomas "viejas" de todos modos. Pareces que siempres has tenido el toque poetico para la composición. Como me habla esta de planes, sueños, y oportuniades cortados por motivos que no siempre entendemos. Muy buen encuadre...saludos, Reno.

23 Nov 2009 5:46pm

@Luis A. De Jesus R.: Muchas gracias Luis!!! por lo de composiciones poeticas sobretodo :)

Benoit Darrieux from Tripoli, Lebanon

Elle est bien celle-ci, la preuve en est tout ces commentaires fascinés ! Effectivement le côté perdu de cette voie de chemin de fer, la lumière western, ça donne envie de s'y perdre comme tu l'as fait. Jolie petite aventure.

5 Dec 2009 6:54am

@Benoit Darrieux: ô merci Benoit! oui, je ne sais pas si tu as vu celle d'avant, qui fait un peu pendant (dans la recherche d'horizon) à celle-ci...Merci de t'y être perdu un instant.